Les Açores, ces îles paradisiaques au milieu de l’Atlantique

Il y a des endroits qu’on aimerait préserver et garder secrets, des endroits dont on ne sait pas trop s’il faut en parler ou non : les Açores en font partie. Nous n’en connaissions que l’anticyclone et nous avons découvert ces îles un peu par hasard en regardant le planisphère accroché dans notre salon. On cherchait un endroit où passer des vacances sans aller trop loin. On sait depuis pas si longtemps maintenant qu’on aime les paysages volcaniques : 2016 a été l’année de l’Indonésie, des Canaries et même de l’Italie avec le Vésuve en toile de fond de Napoli. Perdu au milieu de l’Atlantique, un archipel de 9 îles, dernière escale avant les Amériques : les Açores. Pourquoi pas ?

Quelques recherches plus tard vont nous convaincre et nous décider à choisir cette destination entre mer et montagne. D’après ce qu’on a vu, les paysages ont l’air varié, les terres fertiles et luxuriantes, propices à la randonnée. Nous y passerons une dizaine de jours et devons donc choisir laquelle ou lesquelles de ces 9 îles explorer.

 

Açores - Iles - Pico - Faial - Terceira - Santa Maria - Flores - Corvo - São Jorge - São Miguel - Graciosa
Carte des Açores

 

À l’ouest, Flores et Corvo

Flores nous fait de l’œil avec ses cascades et sa végétation luxuriante. Elle nous fait immédiatement penser à l’Indonésie : une des îles de l’archipel se nomme même Flores. D’ailleurs, si vous recherchez cette île sur Internet, les premiers résultats seront liés à l’Indonésie et non aux Açores. Le problème de Flores, c’est qu’avec Corvo, sa voisine, ce sont les îles les plus occidentales des Açores. La distance qui sépare l’île la plus à l’ouest de celle la plus à l’est est de plus de 600 km. Il a fallu qu’on se décide mais le choix n’a pas été aisé.

 

Les 5 îles du milieu

Nous nous sommes ensuite renseignés sur les îles du groupe central : Terceira ; Faial et ses paysages lunaires ; Graciosa, l’île blanche ; São Jorge, son fromage, ses falaises et ses fajãs, des terrasses en bord de mer formées justement par l’effondrement des falaises. Et puis il y a Pico : son majestueux volcan, ses baleines, ses vignobles. C’est décidé, nous irons à Pico gravir son volcan, le plus haut sommet du Portugal.

 

L’île du soleil et l’île verte de l’est

On termine nos recherches par le groupe oriental. Il s’agit des îles de Santa Maria et São Miguel. Santa Maria, c’est l’île du soleil, la plus méridionale des Açores. C’est celle où l’on trouve les belles plages de sables dorés. Et enfin, São Miguel, surnommée l’île verte, la plus grande. Elle offre un concentré des paysages de toutes les autres : des lacs, des piscines naturelles, des volcans, des sources d’eau chaude, des montagnes, une ville coloniale…

C’est décidé : comme nous ne pouvons pas tout visiter en 10 jours, nous irons donc à São Miguel après avoir exploré Pico.

 

2 Replies to “Les Açores, ces îles paradisiaques au milieu de l’Atlantique”

  1. J’adore le design de ton blog, super photos et super récit !

    1. Merci beaucoup Clara ! On espère t’inspirer pour tes prochains voyages 🙂

Laisser un commentaire